Alternatives


L’accaparement des terres est un phénomène qui entraîne des graves violations des droits humains et qui est responsable de l’appauvrissement de millions de personnes à travers le monde. Les causes structurelles qui sous-tendent l’expansion du modèle agro-industriel et la pression exercée par les forces du marché créent une dynamique qui n’est que difficilement réversible. Il existe néanmoins une série de leviers pour s’attaquer à la problématique et qui peuvent être mis en œuvre à différents niveaux, que ce soit par la politique nationale et internationale, par la société civile, par les investisseurs ou par les consommateurs.

Changer de modèle agraire >

alternatives